Sac à lait végétal

5,00

Réalisez de délicieux laits végétaux à l’aide de ce sac en polyester, très résistant, qui vous permettra de filtrer et presser les fruits à coque mixés pour en extraire le liquide. Indispensable pour qui aime le lait d’amande ou de noisette ou l’horchata !

Description

Réalisez votre lait végétal !
Ce sac permet de filtrer du lait végétal. Il est en polyester, une matière imputrescible, lavable et d’une grande résistance.

Il peut être utilisé pour plusieurs usages :

– pour préparer des laits végétaux ;
– pour filtrer des jus de fruits ou de légume ;
– pour filtrer des confitures et les rendre plus lisses.
En polyester, il présente de nombreux avantages, étant réutilisable à volonté et lavable en machine. Son maillage très fin lui assure une excellente qualité de filtration.

Très résistant, vous pourrez le presser fortement de sorte à en extraire tout le liquide de la pâte de fruit résiduelle.

Comment utiliser un sac à lait végétal ?
Pour réaliser un lait végétal, il vous faudra utiliser un blender, des fruits à coque (oléagineux) tels que des amandes, noix, noix de cajou, noix de macadamia, noisettes, ou chufa (souchet), graines de tournesol ou encore de courge.

Faites tremper pendant 8 à 12 heures vos fruits à coque avec de l’eau idéalement minérale. Retirez l’eau et placez les fruits dans votre blender, puis ajoutez de l’eau. Il faudra compter 5 à 7 volumes d’eau pour un volume de fruits. Par exemple, utilisez un litre d’eau pour 150-200 grammes d’amandes.

Mixez alors longuement le tout à pleine vitesse pendant 3 à 4 minutes. Placez le sac à lait dans votre récipient, et versez le contenu du blender dans le sac, puis pressez le sac le plus fortement possible pour en extraire tout le liquide.

Vous pourrez ainsi profiter d’un délicieux lait végétal maison, auquel vous pourrez ajouter à loisir un peu de sucre de coco ou du miel, ou bien sûr nature !

Quant à la pulpe des fruits, vous pourrez la réutiliser pour réaliser des gâteaux (cookies, pâtes sablées…) ou encore, si vous possédez un déshydrateur, la faire complètement sécher pour la réutiliser dans le futur.